Varia

L’exercice de la citoyenneté. Délibération, participation et éducation démocratiques

par Audric Vitiello  Du même auteur

Resumé

La conception délibérative de la démocratie appelle une réforme des institutions politiques, mais aussi une redéfinition conceptuelle de la logique démocratique. En plaçant la formation au cœur de la pratique civique, la délibération entraîne les opinions et les subjectivités sur la pente dynamique d’une citoyenneté processuelle. Cette interpénétration des logiques éducative et politique ne va pas sans difficultés : d’abord, les effets de la délibération ne sont pas univoques, mais dépendent de l’interaction de dispositifs et de publics toujours singuliers ; ensuite, la participation démocratique paraît animée d’une logique complexe, pratico-poiétique, suivant un schéma dialectique où d’une hétéronomie formatrice doit émerger l’autonomie civique. D’où une imperfection essentielle aux dispositifs délibératifs, qui constituent moins un nouveau modèle démocratique qu’une nouvelle façon de concevoir la démocratie : une réalisation expérimentale, toujours singulière, sans cesse perfectible.