Dossier : Conflit et participation, le cas des choix publics territoriaux

Le conflit comme mode de participation. Les habitants contestataires de la politique de prévention des risques industriels

par Emmanuel Martinais  Du même auteur

Resumé

Cet article s’intéresse aux contestations riveraines qui, depuis le tournant des années 2010, visent la politique de prévention des risques industriels. Il porte plus précisément sur la mobilisation d’une cinquantaine d’associations d’habitants en colère qui s’opposent à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans de prévention des risques technologiques (PPRT) instaurés par la loi du 30 juillet 2003 suite à la catastrophe d’AZF de Toulouse (2001). L’immersion au cœur de ce vaste mouvement contestataire est l’occasion d’une analyse des relations entre conflit et participation qui conduit à considérer le premier comme une modalité spécifique de la seconde.

Plan de l’article
  • Le rejet de l’identité prescrite de « riverain responsable »
  • La définition d’une identité concurrente de « citoyen en danger »
  • L’affrontement de deux conceptions du bien commun
  • Conclusion