Dossier : Un tournant participatif mondial ?

Modèle ou mirage ? Circulation et réappropriation de la politique régionale participative toscane

par   Du même auteur

Resumé

Cet article s’intéresse aux processus de circulations transnationales et de réappropriations locales de politiques publiques. Il analyse, à partir de l’étude de la fabrique de la politique de démocratie participative du Conseil régional de Toscane, l’engagement local d’experts internationalisés, et la façon dont ils introduisent et intéressent les réformateurs locaux à des références étrangères. Les alliances nouées entre experts et acteurs locaux contribuent par la suite à faire circuler la politique à l’international. Pourtant, la promotion internationale de cette politique publique n’entraîne pas mécaniquement sa réappropriation locale par d’autres collectivités. Le cas des relations nouées entre le Conseil régional de la Toscane et celui du Nord-Pas-de-Calais – et notamment d’un voyage d’études – montre comment, au gré des interactions et au regard des contraintes politiques qui pèsent sur les acteurs nordistes, la politique toscane ne leur sert finalement pas de « modèle » dans la production de leur propre politique publique.

Plan de l’article
  • Experts et références étrangères dans la fabrique d’une politique régionale
    • L’engagement d’experts internationalisés
    • La légitimation de la réforme locale par la référence étrangère
    • Les références étrangères comme recettes d’action publique
  • La loi toscane comme modèle d’action publique ’
    • La promotion internationale d’une politique publique
    • La désillusion du voyageur : la démonétisation du cas toscan dans la réforme nordiste
  • Conclusion : circulez, il n’y a rien à voir !