Dossier : Participer aux États-Unis : les town meetings

Town meeting et race en Amérique

par Sandra M. Gustafson  Du même auteur

      Camille Salgues  Du même auteur

Resumé

Cet article explore la manière dont l’idéal du town meeting s’est développé en Nouvelle-Angleterre par rapport à des questions de race, et se penche sur la place de cet idéal en Amérique après l’abolition de l’esclavage. L’essai se concentre en particulier sur la façon dont les abolitionnistes noirs David Walker et Maria Stewart utilisèrent le genre de la jérémiade pour élargir la rhétorique délibérative associée au town meeting, et retrace les efforts d’Albion Tourgée pour mettre en œuvre le système des town meetings dans le Sud des États-Unis après la guerre de Sécession. La réflexion s’étend au système des lyceums et au phénomène Chautauqua, et aborde la manière dont les efforts de John Dewey pour réinventer le town meeting dans le cadre d’une nation beaucoup plus vaste et plus diversifiée se sont finalement concrétisés sous la forme de forums médiatiques décrits comme des town meetings. Finalement, on montre comment le town meeting a été réinventé encore une fois, sous la forme d’événements politiques organisés à travers la nation, entre autres pour débattre des tensions raciales persistantes. L’essai se termine par une discussion sur la manière dont l’université américaine pourrait aider à combler l’écart entre les forums de discussion dans le style des town meetings et les processus de prise de décision réels, qui constituent l’un des intérêts des town meetings historiques.

Plan de l’article
  • Les town meetings de la Nouvelle-Angleterre : origines historiques et situation moderne
    • Réinventer le town meeting dans le Sud après la guerre de Sécession
    • Les leçons de Bricks without Straw, d’Albion Tourgée
  • Le town meeting et la république moderne
    • Historiciser la république moderne
    • Articulations entre l’idéal du town meeting et la république moderne
    • Du town meeting à l’activisme abolitionniste
    • La jérémiade comme outil de réforme délibérative dans la rhétorique abolitionniste noire
  • Réinventer l’idéal du town meeting après la guerre de Sécession
    • Du calvinisme au mouvement Chautauqua
    • Tourgée et les Chautauquas
  • Approches ultérieures de la race impliquant le town meeting
  • Conclusion : vers un town meeting multiracial