Varia

« Négocier pour mieux lutter » : définition des problèmes publics et stratégies de mobilisation en Guadeloupe (2009)

par Pierre Odin  Du même auteur

Resumé

Cet article se propose de porter un regard croisé sur les tensions entre mobilisation et participation des publics, dans l’optique de questionner le cadre de la définition des problèmes publics durant une situation de conflit social généralisé – comme ce fut le cas en Guadeloupe en 2009. Interrogeant les effets du travail de coalition et les enjeux de la concurrence organisationnelle dans la mise en capacité stratégique des acteurs contestataires, il se propose de montrer comment des revendications issues de catégories militantes indigènes accèdent au rang de problème public. Il se propose également d’interroger les conditions de diffusion et de circulation des ressources critiques, au travers d’une approche compréhensive de la dimension conflictuelle du processus des négociations.

Plan de l’article
  • Aux origines de la grève générale en Guadeloupe
    • La situation économique et sociale en Guadeloupe
    • Un important travail de coalition
    • Le déroulement du conflit
    • Pour une approche compréhensive des négociations dans la politique du conflit
    • Problème public, moment critique
    • Quand les logiques de situation transfigurent les acteurs syndicaux
    • La maîtrise symbolique du recours à l’expertise comme condition de la critique
    • Des dominants pris à leur propre jeu
  • Conclusion