Dossier : Participer dans le monde chinois : une jeunesse connectée

Quelle place accordée à l’opinion publique dans la gouvernance chinoise ? La mobilisation autour des particules PM2.5 en 2011

par Nolwenn Salmon  Du même auteur

Resumé

Avec l’étude du déclenchement d’une des principales mobilisations sociales récentes en Chine, celle pour la qualité de l’air, cet article analyse comment s’instaure, sous l’équipe dirigeante Hu Jintao – Wen Jiabao, un modèle de gouvernance qui donne une certaine marge à la population chinoise pour prendre part au processus de décision politique. L’objet de cet article est donc de réfléchir à comment et dans quelle mesure la prise en compte de l’opinion publique par le gouvernement accroît le processus de pluralisation politique en l’ouvrant à la population. Les analyses sont basées sur des interviews, microblogs, journaux, sites d’associations et du gouvernement chinois.

Plan de l’article
  • La puissance de l’opinion publique pour rendre le Parti responsable
  • L’analyse du déclenchement
    • Le manque de prise en compte des avis des experts
    • Le rôle des réseaux sociaux
    • Le rôle des journalistes et médias
  • Le passage à l’action hors ligne
  • Les sens variés de la mobilisation citoyenne
  • Conclusion