Varia

Le genre de la participation citoyenne à Sevran (Seine-Saint-Denis)

par Anna Jarry-Omarova  Du même auteur

Resumé

La loi de 2014 portant réforme de la politique de la ville oblige à la parité dans les conseils citoyens. Ceci pourrait constituer un levier institutionnel pour la promotion des femmes dans l’espace politique que l’on sait discriminatoire. Cependant, une observation participante au sein d’une ville moyenne de la Seine-Saint-Denis, Sevran, permet de constater leur présence déjà active au sein des conseils de quartier et des nouveaux conseils citoyens, et ce malgré la reproduction des dynamiques de domination masculine déjà connues, comme le discrédit attaché à leur prise de parole en public ou la non-reconnaissance de leurs sujets d’intérêt. L’article met en exergue les différents statuts investis par les femmes pour faire valoir leurs intérêts (de riveraines, mères, citoyennes laïques), leurs modalités spécifiques de présence aux réunions, en particulier en groupe, et les rôles que peuvent jouer les élu·e·s et les agent·e·s administratif·ve·s dans le respect de la parité, en particulier aux niveaux de la représentation et de la délégation. Enfin, on comprend que les femmes investissent de façon spécifique ces espaces intermédiaires, car ils sont à la croisée entre l’espace privé et l’espace public sexiste, et se présentent justement comme des lieux de redéfinition potentielle de ce dernier.

Plan de l’article
  • Création des conseils de quartier et modalités de prise de parole
    • L’expression de la colère
    • Les hommes, eux, « savent »
    • La place des élu·e·s dans le dialogue à l’échelle du quartier
    • Garantir un espace d’expression « à égalité »
  • Les modalités de présence des femmes : « ensemble »
    • Le tirage au sort uninominal décourage les femmes
    • Les super-citoyennes : en binôme ou à plusieurs
    • Les riverainEs : en réseau de voisinage
    • Les « mamans » : le statut problématique
  • Genre et espaces publics du quartier
    • Peur et stratégies des femmes dans l’espace public
    • Luttes générationnelles et luttes de genre
    • Espaces publics intermédiaires et laïcité
  • Conclusion