Dossier - Le référendum : au nom de la démocratie ?

Cadrages médiatiques de la consultation grecque sur le plan d’aide européen : le référendum cause ou solution de la crise ?

par Dimitra Milioni  Du même auteur

      Lia-Paschalia Spyridou  Du même auteur

      Vasiliki Triga  Du même auteur

      Xavier Blandin  Du même auteur

Resumé

Après cinq années de troubles économiques et sociopolitiques, le gouvernement grec de coalition, mené par le parti de gauche Syriza, décrète la tenue le 5 juillet 2015 d’un référendum soumettant aux citoyens le plan de sauvetage proposé par l’Union européenne. L’organisation du référendum est âprement critiquée et la campagne médiatique devient le terrain d’une lutte entre interprétations concurrentes du référendum. Cet article est une étude de la gamme des cadrages médiatiques au travers desquels la consultation est appréhendée dans les organes de presse grecs durant la semaine entre l’annonce et la tenue du vote. Elle montre comment ces différents cadrages peuvent être rattachés à la notion de crise, question centrale pour ce référendum grec.

Plan de l’article
  • Référendums, cadrages et médias
  • Le référendum grec dans le contexte de la crise
    • Une logique de calcul politique
    • La campagne
  • Méthodologie
  • Résultats
    • Une déviation de la démocratie et un préjudice pour le pays
    • Une perturbation du processus politique « normal » (contrôlé par les élites)
    • Une manœuvre tactique à des fins politiques
    • Un puissant mécanisme de négociation pour parvenir à un accord plus avantageux
    • Un moyen cathartique de résister à l’austérité et de fortifier la démocratie
  • Conclusion