Dossier - Le référendum : au nom de la démocratie ?

Des référendums plus délibératifs ? Les atouts du vote justifié

par Pierre-Étienne Vandamme  Du même auteur

Resumé

On reproche souvent au référendum d’être très peu délibératif. En opposition avec la « force non coercitive de l’argument meilleur » qui habite l’idéal délibératif, le vote sanctionne un rapport de force : la loi du plus grand nombre. Le secret du vote n’incite pas non plus à une attitude délibérative. Cet article met en avant une pratique – le vote justifié – susceptible de rendre l’acte de vote et les référendums plus délibératifs en promouvant une attitude plus délibérative dans l’isoloir et en stimulant le débat public. Combinée à l’usage de mini-publics, elle ouvre des perspectives nouvelles à la participation démocratique référendaire.

Plan de l’article
  • Bénéfices et limites du référendum
  • Vote secret et délibérations
  • Le vote justifié
  • Vote justifié et mini-publics délibératifs
  • Difficultés et objections possibles
  • Conclusion