Dossier - Le référendum : au nom de la démocratie ?

Référendum local d’initiative populaire. Récit d’une première expérience en France

par Raùl Magni-Berton  Du même auteur

Resumé

Le référendum d’initiative populaire existe depuis le xixe siècle en Suisse et aux États-Unis, notamment au niveau local. Depuis une trentaine d’années, cet outil de démocratie directe s’est répandu dans un certain nombre d’autres régions et municipalités dans le monde. Pourtant, en France il reste largement méconnu. La ville de Grenoble a lancé pour la première fois un tel dispositif en 2016. À travers les enjeux, les débats et les résultats de la première votation en octobre 2016, cet article vise à explorer les raisons pour lesquelles il est très difficile d’utiliser un tel dispositif en France.

Plan de l’article
  • Diffusion et propriétés du référendum contraignant d’initiative populaire
    • La radicalité du référendum contraignant d’initiative populaire
    • Démocratie directe, participative et délibérative
  • Le référendum d’initiative populaire local en France et ailleurs
    • Dispositifs anciens ou nouveaux
    • Le cadre institutionnel français : contraintes et (im)possibilités référendaires
  • Le dispositif grenoblois : origine, controverses et modalités
    • La pétition
    • La votation
  • La votation et ses conséquences
    • L’élargissement de l’électorat
    • Des effets d’un faible nombre de bureaux de vote ’
    • Un électorat favorable à la politique municipale
  • Conclusion