II. Le monde médiéval et le monde moderne

Élection ducale, usages institutionnels et pratiques populaires : le tirage au sort dans la République de Venise

par Claire Judde de Larivière  Du même auteur

Resumé

La République de Venise occupe une place privilégiée dans l’histoire des usages politiques du tirage au sort, en raison de la procédure utilisée pour l’élection du doge. La complexité du déroulement du vote, qui a depuis longtemps suscité commentaires et interprétations, ne doit pas pour autant faire oublier l’importance de la diffusion du tirage au sort dans la société et les institutions vénitiennes. Cet article montre la diversité des usages de la procédure dans la République de Venise, en envisageant les différents domaines dans lesquels le tirage au sort était employé, en se concentrant sur les manières de faire, de façon à montrer ce que l’ubiquité du tirage au sort révélait de l’idéal politique vénitien qui reposait sur les principes de justice, d’égalité et de distribution des ressources et du pouvoir.

Plan de l’article
  • Partage et distribution de l’autorité
  • L’élection ducale
  • Une fiction politique ’
  • Usages institutionnels
  • Des pratiques diffuses
  • Conclusion