I. Le monde antique

Mots et outils du tirage au sort en Grèce ancienne

par Liliane López-Rabatel  Du même auteur

Resumé

Le processus de mise en œuvre de la démocratie à Athènes au fil des ve et ive siècles avant J.-C. s’exprime par la recherche constante d’outils permettant d’accompagner les innovations politiques. La volonté d’accorder à un corps de citoyens élargi une égale chance d’implication dans la vie civique conduit à une organisation subtile des modes de participation et d’expression du peuple. Pour la dévolution des charges publiques le recours au tirage au sort se développe au détriment de l’élection, mais le vote demeure un puissant mode d’arbitrage, aussi bien à l’Assemblée, au Conseil qu’au Tribunal du peuple.
Cette contribution a pour objectif de retracer les grandes étapes de l’équipement du tirage au sort à partir de l’étude du lexique utilisé pour le désigner et d’interroger la césure que marque l’apparition du klèrôtèrion, la machine à tirer au sort emblématique de la démocratie. L’examen conjoint des sources textuelles et des vestiges archéologiques conduit dès lors à se poser la question de l’apport de l’archéologie dans la connaissance du fonctionnement de la démocratie athénienne.

Plan de l’article
  • Les premiers instruments du tirage au sort
    • Les mots du tirage au sort
    • Tirer à la courte paille
    • Tirer à la fève
    • Les premiers objets inscrits pour le tirage au sort
  • La rationalisation de la sélection aléatoire
    • Le klèrôtèrion et ses accessoires
    • Forme et fonctionnement des klèrôtèria
  • Usages et lieux d’usage des klèrôtèria

Autres articles du dossier I. Le monde antique

Dans ce numero

Dans le numero HS01