Soumettre un article

Les articles soumis pour publication doivent être envoyés à : varia@revue-participations.fr

Toute autre requête doit être envoyée à redaction@revue-participations.fr

Les articles soumis seront évalués de façon anonyme par deux relecteurs : un membre du comité éditorial de la revue, et une personne extérieure. Si l’article est soumis par un membre du comité éditorial, les deux évaluateurs seront externes au comité éditorial.

Une réponse sera donnée aux auteurs dans un délai de 4 mois.


Format

Chaque article doit être envoyé en deux fichiers word :

- le premier est constitué des nom et prénom, adresse postale, adresse électronique, statut et institution de rattachement de l’auteur, ainsi que d’une courte présentation, mentionnant quelques publications récentes (650 signes).

- le deuxième est constitué du titre et du texte de l’article, suivis du résumé en français (650 signes), des mots-clés en français, puis du titre, résumé et mots-clés en anglais. Il doit être parfaitement anonymisé : les remerciements, références aux publications de l’auteur, etc. doivent être supprimées dans cette version (et pourront être réintroduits par la suite).

Un article soumis à la rubrique varia ne doit pas dépasser les 60 000 signes, espaces, notes de bas de page et résumé compris.

Un article soumis à la rubrique « lectures critiques » ne doit pas excéder 30 000 signes.


Présentation

Le corps du texte doit être rédigé en Times, corps 12 (titre : corps 16 ; sous-titre : corps 14), interligne simple. Les notes de bas de page sont en Times, corps 10. Le texte doit être justifié.

Le texte ne comporte que deux niveaux de subdivision : section (en gras), sous-section (en italique). Dans la mesure du possible, les titres et sous-titres doivent être courts. Ne pas mettre de point après les titres.

L’usage des italiques est réservé exclusivement aux mots appartenant à d’autres langues que le français. L’usage du gras est réservé exclusivement aux titres des sections.

Les majuscules sont accentuées. Les espaces précédant les ponctuations doubles ( : ; ? !) et les guillemets français (« ») sont insécables (automatique en principe sous Word, sinon : ctrl+maj.+ barre d’espacement). Même dans les textes en anglais, les ponctuations doubles sont précédées d’un espace insécable.

Pas de mises en forme additionnelles.

Notamment : pas de retrait en début de paragraphe, pas d’indentation des notes de bas de page, pas de feuilles de style ou des logiciels tels qu’End Note, pas de sauts de lignes entre les paragraphes.

À la première mention d’un nom d’auteur, indiquer le prénom. Lors des mentions suivantes, indiquer seulement l’initiale du prénom.


Références

Dans le corps du texte :

Elles apparaissent en cours d’article dans le corps du texte et se réduisent à la mention, entre parenthèses, du nom de l’auteur, de la date de la publication, et le cas échéant du numéro de page.

Pour chaque référence, le nom de l’auteur (sans initiale), la date de publication et la pagination sont séparés par des virgules. Les références multiples au sein d’une même parenthèse sont séparées par des points virgules.

Pour les ouvrages classiques, et lorsque l’auteur le juge nécessaire, la date de première parution de l’ouvrage est indiquée entre crochets après la date de l’édition citée.

Le format est le suivant :

-renvoi à un texte signé par un auteur :

• (Rancière, 1981, p. 14)

• (Rousseau, 1964 [1762])

-renvoi à un texte signé par deux ou trois auteurs :

• à la première mention : (Lagroye, Offerlé, 2011)

• pour les mentions suivantes : (Lagroye et al., 2011)

-renvoi à un texte signé par quatre auteurs ou plus :

• dès la première mention : (Iyengar et al., 2005)

-renvoi à plusieurs textes : (Habermas, 2001a, p. 87 ; Iyengar et al., 2005)

Si plusieurs textes d’un même auteur publiés la même année se trouvent dans la bibliographie, ajouter les lettres a, b, c, etc. après l’année de publication :

• Ex : (Habermas, 2001a)

• (Rousseau, 1964b [1762])

Une parenthèse située juste après le nom de l’auteur n’a pas besoin de répéter son nom.

• Ex : C’est précisément ce qu’affirme Rancière (1981, p. 14).

Si une citation ou référence renvoie de manière explicite et non ambigüe au texte déjà cité dans la parenthèse précédente au sein du même paragraphe, il est possible de ne mentionner que la pagination dans la nouvelle parenthèse.

• Ex : C’est précisément ce qu’affirme Rancière (1981, p. 14). Il ajoute d’ailleurs que … (p. 23).

Il est possible de mettre en valeur une référence par rapport aux autres dans une parenthèse en la mettant en premier et en faisant précéder les suivantes de la mention « voir aussi » [ou de la mention « cf. » s’il s’agit de comparer les passages auxquels il est fait référence]).

• Ex : (Habermas, 2001a, p. 87 ; voir aussi Iyengar et al., 2005)

Dans la bibliographie en fin d’article :

Les références apparaissent dans la bibliographie finale par ordre alphabétique du nom du premier auteur. (En dessous de huit auteurs, tous les auteurs sont mentionnés).

Les publications d’un même auteur sont classées par ordre chronologique en partant de l’année la plus ancienne.

S’il y a plusieurs textes du même auteur publiés la même année, il faut ajouter a, b, c, etc. à la suite de l’année et les classer selon cet ordre.

Respecter le format suivant :

-Ouvrage :

• Breaugh M., 2007, L’expérience plébéienne. Une histoire discontinue de la liberté politique, Paris, Payot.

-Ouvrage collectif :

• Lagroye J., Offerlé M. (dir.), 2011, Sociologie de l’institution, Paris, Belin.

-Chapitre d’un ouvrage collectif :

• Weller J.-M., 2008, « Comment se faire entendre quand on est minoritaire ? La voix des acteurs faibles et ses temporalités », in J.P. Payet, F. Guiliani, D. Laforgue (dir.), La voix des acteurs faibles. De l’indignité à la reconnaissance, Rennes, Presses universitaires de Rennes, p. 91-104.

-Article :

• Brown M. B., 2007, « Can Technologies Represent their Publics ? », Technology in Society, 29 (3), p. 327-338.

-Thèse :

• Mazeaud A., 2010, La fabrique de l’alternance. Poitou-Charentes et la démocratie participative (2004-2010), thèse pour le doctorat de science politique, Université de La Rochelle.

-Texte en ligne :

• Iyengar S., Luskin R. C., Fishkin, J. S., 2005, « Deliberative preferences in the presidential nomination campaign. Evidence from an online deliberative poll », Research papers of the Center for Deliberative Democracy, http://cdd.stanford.edu/research/ (accès le 01/09/2010).

-Rapport :

• Groupe d’experts sur la science et la gouvernance de la science, 2007, Science and Governance. Taking Knowledge Society Seriously, Commission Européenne, http://ec.europa.eu/research/science-society/document_library/pdf_06/european-knowledge-society_en.pdf (accès le 30/03/2011).

-Texte non publié :

• Bonneuil C., Levidow L., 2011, « How does WTO know? The mobilization and staging of scientific expertise in the GMO trade dispute », manuscrit.

Pour les ouvrages classiques cités dans une autre édition que l’édition originale, indiquer entre crochets la date de l’édition originale en langue originale juste après le titre.

• Ex : Rousseau J.-J., 1964 [1762], Du contrat social, in Œuvres complètes, t. III, Paris, Gallimard.

Pour les ouvrages cités en traduction française, préciser le nom du traducteur.

• Ex : Habermas J., 1992 [1962], L’espace public, trad. M. de Launay, Paris, Payot.

Remarques :

-ne pas indiquer [ et ] ni [ &] avant le nom du dernier auteur pour les ouvrages collectives, séparer simplement chaque nom par une virgule

-utiliser la mention [ (dir.) ] pour les éditeurs ou directeurs d’ouvrages (après le dernier nom). Ne pas utiliser [ (ed.) ] ou [ (éd.) ].

-pour les prénoms composés, insérer un tiret entre les initiales (par exemple J.-M. pour Jean-Marc). Par contre pas de tirets quand les initiales renvoient à des prénoms successifs (par exemple J. S. pour John Stuart).

-utiliser [ p. ] pour indiquer la pagination, et non [ pp. ]

-ne pas indiquer les collections

-pour les livres édités à l’étranger : mettre l’ensemble des informations (ville d’édition, etc.) en français. Les majuscules peuvent être conservées dans les titres des ouvrages anglophones.

-utiliser « in » (sans italique), et non « dans » pour introduire l’ouvrage d’où est issu un chapitre

-indiquer les numéros de page en entier : [p. 327-338] et non [p.327-28]

-réserver exclusivement l’usage des parenthèses :

• à la mention [ (dir.) ]

• aux numéros de revues (indiquer : [ 29 (3) ] ; et non : [ 29, numéro 3 ]

Appels de note

Les appels de note sont situés, le cas échéant, avant la ponctuation (et après les guillemets fermants).

-Ex : Si le jugement de Dewey est encore d’actualité2, il faut reconnaître…

Si la phrase toute entière est une citation, l’appel de note en fin de phrase se situe aussi après le guillemet fermant, mais celui-ci est placé après la ponctuation finale.

Ex : « Le peuple soumis aux lois doit en être l’auteur. »1

Citations

Les citations de plus de trois lignes doivent être sorties du texte par un retrait à gauche, un espace avant et un espace après, avec guillemets. Elles commencent toujours par une majuscule, même si elles sont introduites par une phrase s’achevant par deux points [ : ]. Ne pas les faire précéder par une virgule.

Ex : Rousseau affirme ainsi :

« Le peuple soumis aux lois en doit être l’auteur; il n’appartient qu’à ceux qui s’associent de régler les conditions de la société. Mais comment les régleront-ils? Sera-ce d’un commun accord, par une inspiration subite? Le Corps politique a-t-il un organe pour énoncer ses volontés ? » 1

Les citations de trois lignes ou moins sont dans le corps du texte, sans retrait. Lorsqu’elles interviennent en cours de phrase, elles commencent toujours par une minuscule.

Ex : Rousseau affirme que « le peuple soumis aux lois doit en être l’auteur » 1.

Toutes les citations en langue étrangère sont traduites.

Lorsque l’auteur traduit lui-même certains passages d’une œuvre étrangère ou ancienne, il doit l’indiquer en note de bas de page par l’une de ces deux mentions : (je traduis)

(nous traduisons).

Les interventions de l’auteur dans le texte d’une citation (modifications ou suppressions) sont indiquées entre crochets.

Les guillemets employés sont les guillemets français, les guillemets anglais n’interviennent qu’à l’intérieur des guillemets français, quand une première citation en contient une seconde.


Indications chiffrées

Pour les dates : écrire 1995-1998 (et non 1995-98), les années 1980 (et non les années 80).

Pour les siècles : «XXe siècle ». Le « e » est en exposant.

Pour les républiques : écrire en toutes lettres.

-Ex : Troisième République, Quatrième République.

Pour les nombres indiquant des quantités : en toutes lettres jusqu’à seize, en chiffres arabes au-delà

-Ex : Écrire en toutes lettres jusqu’à seize, en chiffres arabes à partir de 17.



Abréviations


Chapitre chap.

Comparer avec cf.